Transformer une SARL en SAS

Plusieurs éléments peuvent pousser des associés à transformer leur société à responsabilité limitée (SARL) en société par actions simplifiée (SAS) : faciliter le fonctionnement de la société, l’accès aux financements, la cession des titres sociaux ou permettre au dirigeant de changer de régime social.

La transformation de la SARL en SAS (ou en société d’une autre forme) nécessite de réaliser diverses opérations préalables.

1. L’établissement de rapports

a) Le rapport sur la situation de la société

La transformation d’une SARL en SAS doit être précédée du rapport d’un Commissaire aux comptes sur la situation de la société (article L.223-43 alinéa 3 du Code de commerce).

Ce rapport n’a pas à être déposé au Greffe du Tribunal de commerce du lieu de situation de la société mais l’absence de rapport peut entraîner la nullité de la transformation.

b) Le rapport sur la valeur des biens composant l’actif social et les avantages particuliers

Si la société n’a pas de Commissaire aux comptes et qu’elle se transforme en société par actions, un Commissaire à la transformation doit être désigné à l’unanimité des associés ou, à défaut, par décision de justice, pour faire vérifier la valeur des biens composant l’actif social et les avantages particuliers pouvant exister au profit d’associés ou de tiers (art. L.224-3 du Code de commerce).

Ce rapport doit être déposé au greffe du Tribunal de commerce 8 jours au moins avant la date de l’assemblée appelée à statuer sur la transformation (art. R 123-105, al. 3 du Code de commerce).

En pratique, lorsque la société n’a pas de Commissaire aux comptes et qu’elle se transforme en société par actions, un seul commissaire est désigné pour effectuer les 2 missions (rapport sur la situation de la société et valeur des biens composant l’actif social et les avantages particuliers). Dans ce cas, l’établissement de deux rapports distincts n’est pas nécessaire, le Commissaire peut rendre compte de sa double mission dans un seul rapport qui sera déposé au greffe du Tribunal de commerce.

S’agissant des sociétés dotées d’un Commissaire aux comptes, la loi « Sapin II » du 9 décembre 2016 est venue modifier l’article L.224-3 du Code de commerce et dispense désormais ces sociétés de faire établir le rapport sur la valeur des biens composant l’actif social et les avantages particuliers.

2. Décision des associés pour transformer la SARL en SAS

Une fois ces rapports établis, communiqués aux associés et déposés au Greffe du Tribunal de commerce, le cas échéant, les associés doivent statuer sur l’évaluation des biens et l’octroi des avantages particuliers. À défaut d’approbation expresse des associés mentionnée au procès-verbal, la transformation est nulle (art. L.224-3, al. 3 du Code de commerce).

Lors de l’assemblée générale, les associés doivent également se prononcer sur la transformation de la SARL en SAS, sur l’adoption des statuts de la société sous sa nouvelle forme et désigner le premier président de la société.

La décision de transformation en SAS doit être prise à l’unanimité (art. L.227-3 du Code de commerce), ce qui implique d’obtenir l’accord de tous les associés et non de ceux seulement présents ou représentés.

3. Formalités auprès du Greffe du Tribunal de commerce

Pour finaliser l’opération de transformation, le dirigeant de la société nouvellement transformée doit déposer au Greffe du Tribunal de commerce les éléments suivants :

Si vous avez pour projet de transformer votre SARL en SAS, je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans le cadre de cette opération. Contactez-moi.

Demande de rappel

Mentions légales

Design et conception

Hébergement

Infomaniak Network SA

Rue Eugène-Marziano 25, 1227 Genève – Suisse

N° IDE & TVA : CHE-103.167.648

Politique de confidentialité

La présente politique décrit les informations que nous recueillons auprès de vous, la manière dont nous les utilisons et notre base juridique pour ce faire. Elle indique également si et comment ces informations peuvent être partagées et quels sont vos droits et vos choix concernant les informations que vous nous fournissez.

Nous ne vendrons jamais vos données personnelles à qui que ce soit.

Ce que nous collectons et recevons

Lorsque vous visitez notre site, nous enregistrons : le site web à partir duquel vous nous avez rendu visite, les parties de notre site que vous visitez, la date et la durée de votre visite, votre adresse IP anonyme, les informations provenant de l’appareil (type d’appareil, système d’exploitation, résolution d’écran, langue, pays dans lequel vous vous trouvez et type de navigateur web) que vous avez utilisé pendant votre visite, etc. 

Vos droits

Vous avez le droit d’être informé des données à caractère personnel traitées, un droit de rectification/correction, d’effacement et de restriction du traitement. Vous avez également le droit de nous demander un format structuré, commun et lisible par machine des données à caractère personnel que vous nous avez fournies.
Cependant, nous ne pourrons pas donner suite à ces demandes car nous ne pouvons pas identifier nos utilisateurs du fait que nous anonymisons les adresses I.P.

Conservation des données

Nous recueillons et conservons des informations agrégées et anonymisées que nous pouvons conserver indéfiniment pour protéger la sécurité de notre site, améliorer nos services ou nous conformer à des obligations légales.